Comment réduire la consommation énergétique de sa maison ?

La déperdition énergétique est à la base de la hausse de la facture d’électricité et de gaz dans les maisons. Bien isoler la maison permet dès lors de réduire de manière considérable la consommation énergétique. Durant l’hiver, on se rend véritablement compte de la nécessité d’une habitation bien isolée. L’Isolation des combles assure un confort optimal avant tout. Comment réduire la déperdition énergétique d’un logement ? Quelles sont les techniques pour isoler les combles ? Doit-on faire appel à un professionnel ?

Pourquoi réaliser l’isolation d’une maison ?

Nombreux sont les avantages d’une habitation bien isolée. Les résidents ont plus de confort. Les parois restent très froides pendant l’hiver, dans un logement mal isolé. La température ambiante est complètement différente de celle qu’indique le thermomètre. En réalité, une sensation de fraîcheur est persistante nonobstant l’air chaud. Le deuxième avantage de l’Isolation des combles réside dans les économies d’énergie réalisées. Une meilleure isolation intervient comme une barrière réelle contre les pertes énergétiques. Les déperditions de chaleur en hiver sont moindres. On note dès lors une baisse considérable de la consommation de chauffage. L’Isolation des combles dans une maison permet également d’augmenter généralement la valeur patrimoniale d’un immeuble. Pour vendre ou soit louer l’immeuble, le propriétaire a droit à un classement acceptable durant le Diagnostic de Performance Energétique.

L’Isolation des combles pour plus de profits

Isoler les combles permet de réaliser surtout un gain énergétique performant et durable. Pour une habitation non isolée par exemple, une estimation de 30% des déperditions thermiques se réalise par le toit. L’isolation au niveau des combles permet d’avoir jusqu’à 95% d’économies sur la facture de chauffage. Les combles constituent un atout principal dans la déperdition thermique. Ceci s’explique par le fait que l’ensemble des parois est en contact permanent avec l’extérieur. Ils sont soumis donc aux variations de température avec l’extérieure. En réalisant l’isolation des combles, on maintient la température intérieure de manière constante. La facture de chauffage est réduite avec des économies énormes d’énergie. Il est recommandé d’accompagner l’isolation au niveau des combles avec une bonne ventilation. Le but est de préserver la charpente de la maison des baisses d’humidité, de température ainsi que des phénomènes de condensation. On évite du coup toute trace de moisissures au niveau des parois avec à la clé une amélioration de la longévité des constructions. La déperdition énergétique est constatée également durant la fraîcheur d’été. Une isolation parfaite des combles permet la préservation du logement des vagues de chaleur. L’air chaud circulant sous la couverture est maintenu par l’Isolation des combles. Les combles ont une certaine étanchéité à l’air. Certains gestes simples peuvent être associés à l’isolation au niveau des combles. Il faut maintenir les rideaux et les volets fermés au cours de la journée et ne les ouvrir qu’à la tombée de la nuit. Les combles sont à aérer pendant la nuit grâce à une circulation d’air. Les dispositions doivent être prises également pour améliorer la performance énergétique totale de la maison.

Quelques bons réflexes pour faire des économies d’énergie

Toutes les mesures doivent être prises pour faire face à la déperdition énergétique. En effet, en dehors de l’isolation proprement dite de la maison, il est capital d’adopter de bons réflexes. La bonne ventilation au niveau de la maison assure une évacuation optimale de l’humidité. En traitant également les ponts thermiques, on garde surtout une isolation très performante. Les murs doivent être isolés également. Ils représentent la 2ème source de perte de la chaleur. L’isolation des murs est réalisée soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. Pour ce qui est principalement de l’isolation par l’extérieur, il faut nécessairement un permis de construire. Les coffrets au niveau des volets roulants sont à isoler. Les cheminées non utilisées sont à condamnées hermétiquement afin d’empêcher l’air froid de prend facilement par le conduit. Il est recommandé d’isoler en plus les tuyaux d’eau chaude principalement au cas où ils traversent des pièces qui ne sont chauffées. Les équipements de chauffage usés sont à remplacer systématiquement. La chaudière doit subir une révision au cours de chaque année. Les radiateurs sont à purger de manière régulière. L’installation des appareils éco-énergétiques permet de réduire considérablement la consommation énergétique d’une maison.