Comment créer un environnement de travail sécurisé

La sécurité au travail ne devrait jamais être prise à la légère avec n’importe quelle entreprise. Peu importe si vous avez 1 000 employés ou si vous en avez juste 10. Toute entreprise, quelle que soit sa taille, doit tenir compte des règlements de sécurité en vigueur. Les mesures préventives contre les accidents ainsi que les décès liés au lieu de travail sont essentielles pour favoriser un environnement de travail sain et sûr.

Découvrez ici 5 conseils pour bien avoir un environnement de travail bien sécurisé.

Porter un uniforme approprié :

Ceci est une base essentielle pour les entreprises telles que la construction, la rénovation, les sociétés d’emballage, les sapeurs-pompiers et d’autres domaines qui exigent des casques et des uniformes protecteurs comme le Blaklader. Les travailleurs de la construction doivent porter des casques de sécurité en tout temps dans des zones précises du chantier. Les pompiers doivent avoir les dernières tenues ignifuges pour aller avec des casques robustes. Les chimistes doivent toujours porter des lunettes de sécurité à chaque seconde à l’intérieur du laboratoire.

12. Désigner des sorties de secours :

Il y a de très bonnes raisons pour lesquelles des exercices d’incendie sont effectués même à l’école. Aussi ennuyeux et alarmant qu’ils puissent être, ils aident tout le monde dans le bâtiment à se familiariser avec les sorties. Ce même exercice devrait s’appliquer à toutes les entreprises. Un simple mémo envoyé à tous les employés ne suffit pas. Vous devez réellement organiser des exercices de simulation d’incendie afin que tout le monde puisse connaître les différentes sorties de secours. Vous devez aussi donner à chacun un document expliquant la procédure à suivre en cas d’urgence. Celui-ci doit tracer toutes les portes de sortie, détailler les détecteurs de fumée à jour, et signaler les canalisations d’eau pour éteindre le feu. Indiquez bien également chaque sortie de secours avec un panneau bien lisible.

23. Parler ouvertement :

Vous devez réserver du temps au moins une fois par mois pour discuter des règles de sécurité et de l’environnement de travail général. C’est un excellent moyen pour les gestionnaires et les superviseurs d’évaluer la qualité globale des mesures prises. Obtenir des commentaires de la part des employés est utile, car cela permet aux dirigeants de connaître les potentiels dangers passés inaperçus auxquels font face les employés. Vous pourrez aussi connaître l’application des mesures de sécurité internes à l’entreprise. Éventuellement, vous saurez d’autres points à améliorer qui pourraient contribuer grandement à assurer la sécurité et la satisfaction des salariés au bureau.

34. Utiliser des panneaux de signalisation :

La santé touche de près ou de loin à la sécurité au travail. Vous savez les signes que vous voyez en entrant dans une salle de bain de restaurant à côté de l’évier qui vous informe que tous les employés doivent se laver les mains avant de quitter ? Ils sont bien utiles pour bien suivre les règles d’hygiène de base. En outre, c’est une excellente manière de faire suivre les règlements en vigueur à ses employés. Sur un chantier, il devrait toujours y avoir un panneau stipulant le port obligatoire de casque de protection par exemple.

45. Inspecter le bâtiment :

Il s’agit de faire inspecter le bâtiment de temps en temps pour apporter des améliorations subtiles à l’intérieur, dans les escaliers, les couloirs, et les voies extérieurs. Les petites mesures de sécurité comme l’ajout de rembourrage en caoutchouc aux extrémités des escaliers, le dégivrage des allées menant au bureau, les tapis antidérapants pour les semelles glissantes et autres précautions utiles peuvent donner à vos employés autant de tranquillité d’esprit. Vous assurez ainsi leur bien-être.