État des lieux, travaux et réparations : vos droits et obligations en tant que locataire

Vous êtes un futur locataire d’un bien immobilier Pays basque ? Louer un appartement ou une maison dans cette région peut constituer une belle expérience, car c’est un moyen original de profiter de la douceur de vivre basque. Cela peut, cependant, vous mettre en confusion et en difficulté, notamment si vous n’êtes pas tout à fait conscient de vos droits en tant que locataire. Il faut noter qu’il est important de prendre quelques précautions et de connaître la législation en matière de location pour pouvoir réagir favorablement en cas de problèmes ou de litiges avec le propriétaire bailleur. Dans cet article, découvrez vos droits et devoirs sur l’état des lieux, les réparations et les travaux. À noter que ces points constituent le plus souvent les principales sources de conflits.

La réalisation de l’état des lieux

L’état des lieux est une étape indispensable à faire à votre entrée et à votre sortie. Il a pour but de décrire l’état actuel du bien immobilier Pays basque. Il est tout à fait possible de le faire réaliser par une agence si vous louez par l’intermédiaire de cette dernière. Sinon, vous pourrez solliciter l’intervention d’un huissier. Faire appel à cet officier peut être bénéfique, dans le sens où c’est une solution économique. En effet, la facture sera divisée entre les parties à parts égales.

Vous avez le droit de demander à votre bailleur de compléter l’état des lieux d’entrée ultérieurement à sa réalisation. Cela peut, par exemple, s’effectuer dans les dix premiers jours ou durant le premier mois d’occupation pour établir l’état de tout élément concernant le logement, et notamment l’équipement de chauffage.

Les points de vigilance

Lors de l’état des lieux, il est important que le logement soit vide avec l’électricité et le gaz branchés. Cela vous permettra de voir le bon fonctionnement de ces éléments, mais aussi de recenser facilement les équipements. N’omettez pas, en outre, de visiter le parking, la cave ou les combles. Par ailleurs, il est essentiel d’être attentif face à certains points qui semblent insignifiants. Vous devrez, par exemple, tenir compte dans l’état des lieux les défauts (traces, éclats, trous…) pouvant concerner les revêtements muraux, les plafonds et sols, les sanitaires… Dans le cas où il y a des éléments en mauvais état ou à réparer, il est judicieux d’indiquer celui qui s’occupera de leur remise en état. À souligner que les deux parties peuvent s’entendre sur des réparations à effectuer par le locataire en contrepartie, par exemple, d’une réduction sur les loyers à venir. Cette convention doit être annexée sur le bail avec la période et la modalité d’imputation des frais.

Bon à savoir

Vous pourrez envisager des travaux d’aménagement dans votre résidence à louer, à condition de ne pas transformer le logement ou les équipements sans l’autorisation du propriétaire. Par ailleurs, l’entretien courant du bien immobilier Pays basque que vous louez est à votre charge. Il comprend le ramonage des conduits de fumée, l’entretien du jardin, le remplacement des ampoules et le dégorgement des canalisations.

 

0 Comments
0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire