Karcher vitre à vapeur : comment l’utiliser ?

Le karcher vitre est un dispositif créé pour le nettoyage des vitres et autres surfaces lisses. Mais la marque Allemande étant en perpétuelle innovation, la création de différents modèles de karchers vitres était plus qu’évidente. Le karcher vitre à vapeur est l’un de ces modèles phares. Comment fonctionne-t-il ? Et comment faut-il l’utiliser ? Des questions auxquelles cet article tente de répondre.

Le principe de fonctionnement

Comme sa dénomination le montre, le karcher vitre à vapeur est un modèle de karcher qui utilise la vapeur. Cela lui permet de venir à bout des saletés les plus résistantes qui soient. Mais pour cela, il faut respecter un mode opératoire bien précis.

D’abord, il faut le brancher sur une prise électrique. Ensuite, il faut y verser une certaine quantité d’eau. Selon les gammes de karcher vitre à vapeur, cette quantité dépend de la capacité du réservoir. Cela peut aller des 200 aux 300 ml.

Une fois l’eau ajoutée, il faut brancher le karcher vitre à vapeur et le mettre en marche. Le mécanisme se met alors à faire bouillir l’eau à une température suffisamment élevée pour produire de la vapeur. Un minimum de trente secondes est requis avant que l’eau ne soit convertie en vapeur, mais ce délai peut varier selon les gammes de karcher vitres à vapeur.

Les trente ou quarante secondes passées, on peut alors se saisir de la buse à jet crayon et vaporiser la surface ciblée. La vaporisation va laisser de l’eau sur les vitres. C’est là qu’entre en scène la raclette qui va permettre de nettoyer intégralement cette eau.

Quelques petites astuces complémentaires

Lorsqu’il s’agit de la première fois que le karcher vitre à vapeur va être utilisé, il faut procéder à un pré-nettoyage des surfaces vitrées à l’aide d’un simple chiffon.

Lorsque l’hiver s’en vient, les vitres peuvent accuser le coup. Le nettoyage avec le karcher vitre à vapeur est alors plus précautionneux, car il se fait en deux étapes. La première étape : il faut faire chauffer les surfaces en tenant la buse à jet crayon à une distance d’au moins 5 cm. Une fois que les vitres ont été chauffées, on peut passer à la seconde étape en procédant au nettoyage proprement dit : on rapproche un peu plus la buse à jet crayon et on vaporise en effectuant des mouvements. Les mouvements doivent se faire de haut en bas.