L’acquisition bancaire fait partie des moyens les plus utilisés en France pour développer ou créer un patrimoine familial important. Cependant, pour acheter un bien immobilier, il faut avoir les moyens financiers nécessaires ! Heureusement, les crédits immobiliers sont là pour aider chacun à faire cette acquisition !

Mais le remboursement étant parfois difficile, notamment à cause du TAEG trop élevé, les emprunteurs sont toutefois réticents face à cette démarche. Pour y remédier, certains établissements bancaires (ceux présents sur internet) ont procédé à une baisse de ce taux. Une bonne nouvelle pour ceux qui désirent souscrire aux offres de crédits immobiliers dans les banques en ligne !

Une baisse de TAEG en une journée dans diverses enseignes

Pour faciliter l’obtention d’un prêt immobilier, ING et BforBank ont baissé leur Taux Annuel  Effectif Global (TAEG), cette diminution étant d’un ordre d’à peu près  0,10%. BforBank affiche ainsi son nouveau TAEG sur les emprunts  à rembourser en 15 ans à hauteur de 1,60% suite à une baisse de 0,15% en partant du taux initial qui était de 1,75%. Juste quelques heures aprè, le TAEG d’ ING est quant à lui passé de 1.70% à 1.65 %.

Les valeurs  mentionnées ici ont été obtenues à l’issue d’une simulation effectuée pour différents types de profil, sachant qu’il s’agit d’une démarche que toutes les banques actuelles proposent. Cet outil de simulation est proposé afin de déterminer le TAEG d’un client s’il décide de faire un emprunt. Vous pouvez d’ailleurs consulter le comparateur de banques en ligne Détective Banque pour voir les taux appliqués actuellement. On peut  notamment y voir que Boursorama Banque affiche maintenant un taux de 1.66%. Fortuneo, quant à elle, enlève encore un pourcentage de 1.70% à la différence de ses concurrents.

Des taux variant selon divers paramètres

Malgré cette tendance de baisse des taux, il y a encore des enseignes bancaires qui n’ont pas adhéré à ce changement. Et on ne peut pas s’attendre à ce qu’elles le fassent forcément ! En effet, le TAEG varie pour chaque banque et peut également varier d’un profil à un autre. Or, ce sont les enseignes elles même qui  décident du sort de chacun de leurs clients. 

Comment les banques établissent-elle le TAEG ?

Le prêt immobilier peut être accordé à tous ceux qui le demandent. Toutefois, il faut que les emprunteurs soient déjà clients d’une banque et qu’ils respectent les conditions exigées par celle-ci.

La somme des taux prélevés est différente pour chaque emprunt et variera selon la situation familiale de l’emprunteur : en couple ou célibataire. Sachez que l’âge est aussi pris en compte : jeune actif, trentenaire, quadragénaire ou retraités. Et enfin, le salaire et la profession : est-ce un ouvrier, ou un cadre dans une société ? Combien touche-t-il par mois ? voici tous les paramètres importants qui sont pris en considération par les banques.

Des crédits personnalisé selon les profils

Avant d’entamer les procédures de demande crédit, il est  préférable de faire des simulations . Pour vous faire une idée des différences entre les offres selon le profil, nous avons établis quelques études de cas :

Première situation: un salarié de 35 ans sans charge touche environ 5500 euros par mois. Il désire acquérir un bien à 250 000 euros qu’il rendra par mensualités pendant 15 ans.

Fortunéo lui proposera un taux de 1,30 % tout comme Bforbank. Boursorama banque sera plus généreuse avec un taux de 1,20 %  et ING sera la plus dure avec un taux de 1,33%.

On constate donc qu’il y a de petits écarts entre la proposition de ces différentes banques.

Deuxième situation : Des époux souhaitent souscrire un crédit immobilier sur 20 ans. Leurs revenus étant de 3600 euros tous les mois, ils veulent emprunter 190.000 euros.

Ce prêt leur sera accordé pour une mensualité de 950 euros chez BforBank avec >un taux de 1,45 %. C’est approximativement le même taux que Boursorama Banque, ING et Fortnéo proposent pour ce type de profil.