Que faire en cas de vitre cassée ?

Une vitre de maison ou de magasin, aussi solide soit-elle, est facilement sujette aux accidents. A cause d’une infraction, d’un cambriolage, d’un ballon envoyé par accident et pour bien d’autres raisons, une vitre est vite brisée. Alors que faire dans ces cas la ?

La première étape : protéger son habitation

Si l’une des fenêtres de son logements est brisée, celui-ci n’est alors plus sécurisé. Les cambrioleurs peuvent y entrer facilement, tout comme la pluie, le vent, la poussière, etc. Il est donc important de poser une vitre temporaire. Certaines entreprises, comme par exemple cette miroiterie à Vienne, effectuent des dépannages d’urgence dans ce type de situation.

Il est possible d’improviser un dispositif temporaire soi même également. Pour cela, il s’agit tout d’abord de casser et d’enlever les morceaux de verre restant, puis de placer du papier polyane, un matériau souple et résistant qui permet d’isoler son habitation. On peut aussi poser une planche en bois, de la taille de la fenêtre, et la fixer avec des clous.

Protéger son habitation dans un premier temps permet d’éviter les intrusions et les problèmes pendant le laps de temps ou la fenêtre n’est pas remplacée.

Faire remplacer sa vitre

Il s’agit ensuite de trouver un professionnel pour faire remplacer sa vitre. Pour éviter que le problème ne recommence, il est recommandé de demander conseil à un professionnel sur le type de vitre utilisé. En fonction de la localisation de l’habitation, celui-ci saura dire si le risque est important ou non. Si oui, il pourra alors conseiller une fenêtre à double vitrage ou à triple vitrage. Ce type de verre sera plus résistant et donc un investissement sur le long terme. Si ce n’est pas nécessaire, il proposera alors un vitrage simple, de quelques mm d’épaisseur.

Certaines poses de vitre peuvent nécessiter de poser un nouveau montant.

Combien coute le remplacement d’une vitre ?

Le prix du remplacement d’une vitre dépend du style de vitre. Un vitrage simple coute entre 20 euros et 25 euros le mètre carré. La pose du vitrage par un professionnel coutera elle entre 45 euros et 60 euros. Il faudra compter environ 30€ le mètre carré pour un vitrage de plus de 4 milimètres. Certains vitrages opaques, permettant d’apporter de la luminosité et de l’intimité, coutent environ 70 euros le mètre carré.

En ce qui concerne les vitrages doubles ou triples, le prix du mètre carré varie entre 45 euros et 130 euros.