Ce qu’il faut retenir des barrières de piscine en verre

La sécurisation de certaines installations de maison fait partie actuellement des priorités des particuliers. C’est notamment le cas en ce qui concerne les piscines afin d’éviter tous risques d’accidents ou de noyades, plus particulièrement chez les enfants. C’est pour cette raison qu’il est généralement nécessaire d’installer une barrière de protection tout autour de la piscine. La mise en place d’une barrière de piscine est également imposée par la loi et le dispositif doit répondre à certaines normes et réglementations. Parmi les différents types de barrières existants, la barrière de piscine en verre constitue une idée d’agencement avantageuse. Voici quelques informations qui vous seront utiles si vous souhaitez l’installer dans votre habitation.

Qu’est-ce qu’une barrière de piscine ?

La barrière de piscine fait partie des équipements de sécurités nécessaires pour un bassin. Il s’agit essentiellement d’un garde-corps que l’on doit installer autour du bassin de la piscine. Ce dispositif est muni d’un système qui lui permet d’être verrouillé ou déverrouillé selon les envies. En mode verrouillé, il permet aux propriétaires de la maison de limiter l’accès sans surveillance à la piscine. Les enfants ne peuvent donc pas y jouer sans la surveillance d’un adulte. Ce dispositif permet également de réduire les risques d’accidents et de chutes dans le bassin. Il peut s’agir aussi bien d’une barrière fixe que d’une barrière escamotable ou d’une barrière amovible. Le verre constitue une des matières les plus privilégiées aujourd’hui pour ce type d’installation.

Quelles sont les réglementations concernant cette installation ?

Étant un équipement de sécurité, la barrière de piscine doit répondre à certaines réglementations et exigences. Qu’il s’agisse d’une barrière piscine verre ou d’une barrière piscine en d’autres matériaux, l’installation est obligatoire pour les détenteurs. Le dispositif est notamment régi par la norme NF P 90-306. Cette norme demande aux propriétaires d’installer la barrière de piscine à plus de 1,10 m d’une fenêtre ou d’un muret et à environ 1 m du bassin de la piscine. Il faut aussi noter que la hauteur minimale d’une barrière de piscine est fixée à 1,22 m. Concernant les installations présentant des barreaux, un intervalle situé entre 45 et 102 mm est à respecter. Le système d’accès quant à lui doit être agrémenté de 2 systèmes de verrouillage de qualité.

Quelles sont les options en matière de barrière de piscine en  verre ?

La barrière de piscine en verre est une option d’aménagement très avantageuse dans les habitations. Elle permet de sécuriser le bassin de la piscine et de rehausser considérablement l’esthétique des installations. Il existe actuellement plusieurs types de barrières sur le marché et chaque modèle possède ses propres spécificités. La barrière de piscine tout en verre fait partie des modèles les plus performants. Tout en restant invisible, elle permet de sécuriser efficacement la piscine et ses alentours. Il est aussi possible d’opter pour un garde-corps en verre avec support. Le support du garde-corps peut aussi bien être en aluminium ou en inox selon les préférences et les besoins. Dans certains cas, il est également possible de penser à l’installation de panneaux de verre et pinces à verre. Cette alternative est recommandée s’il est possible d’installer des poteaux tout autour de la piscine.