Pourquoi se lancer dans l’élevage des poules ?

L’élevage de poules peut constituer une excellente rentrée d’argent pour les particuliers à la recherche d’une activité professionnelle simple et à temps partiel. Cependant, pour espérer faire des bénéfices, il faut prendre quelques précautions et bien se préparer. C’est certes une méthode parfaite pour générer un revenu supplémentaire, mais il n’en reste pas moins que l’aviculture requiert certaines connaissances.

Quelques conseils pour se lancer dans l’élevage des poules pondeuses ?

Loin d’être de simples volatiles, les poules sont devenues depuis peu de vrais animaux de compagnie. Simples à élever, très autonomes et permettant de valoriser ses déchets ménagers, elles ont séduit de nombreuses familles françaises. Elles sont également les meilleures amies de ceux qui se soucient de leur jardin. Effectivement, la présence de ces gallinacés suffit à repousser les insectes.

Mais ce genre d’activités ne séduit pas seulement à cause de son côté pratique, mais aussi du fait de sa rentabilité. En fonction de la taille de l’élevage, collecter des œufs bio pourrait rapporter quelques euros de plus chaque mois. Certaines enseignes de grande distribution collaborent avec des éleveurs de poules pondeuses.

Les préparatifs

L’élevage de poules est une activité simple et ne nécessitant pas de grandes connaissances. Néanmoins, il est obligatoire de s’investir, autant personnellement que financièrement, afin d’espérer avoir des résultats.

Dans le but de protéger les poules des intempéries, il importe de construire un poulailler. Trouver sur le site Poulailler Info plus d’infos à ce sujet. Le bois est le matériau idéal pour ce faire. Cependant, pour ceux qui ne sont pas bricoleurs, il existe des modèles en kit et en plastique disponibles sur des boutiques en ligne spécialisées. Il ne restera plus alors qu’à assembler le tout en suivant les instructions. Pour ce qui est de la taille, il faut prendre en considération le nombre de poules que l’on souhaite élever. À noter que la présence de coq n’est pas nécessaire dans ce genre d’activités dans la mesure où les gallinacés pondent si elles mangent bien.

Avec le poulailler, il faudra également mettre en place un enclos. Le but étant de permettre aux volatiles de se promener librement tout en assurant la sécurité des fleurs et autres plantes du jardin. Le grillage protégera aussi les poules des attaques des prédateurs.